logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil
BLOUIN Manuel - Maître de conférences
UPEC - Faculté des Sciences et technologies - iEES Paris
61, avenue du Général de Gaulle
94010 CRETEIL cedex
Tél Pro :
+33 1 45 17 16 14
Tél Perso :
+33 6 18 46 90 05
Département de recherche IEES
Niveau d'enseignement
- Master 2
- Master 1
Equipe de recherche IEES
Site (campus)
- Créteil (94)
Thèmes de recherche
• Mon travail de recherche s’articule autour de trois axes principaux.
Le premier axe concerne les interactions entre plantes, vers de terre et microorganismes. Il s’inscrit dans la continuité de mon travail de thèse. J’avais alors testé plusieurs hypothèses de la littérature pour expliquer l’effet positif des vers de terre sur les plantes. En associant un grand nombre de disciplines (écologie des sols, physiologie végétale, microbiologie, biologie moléculaire, biochimie) et certains développements méthodologiques (culture in vitro, analyse transcriptomique, utilisation de mutants), nous avons finalement pu démontré que l’effet des vers de terre sur les plantes passe par l’émission de molécules signal, en particulier d’auxine, et que les vers stimulaient des bactéries cultivables productrices d’auxine.
Un deuxième axe de recherche porte sur l’Ingénierie écologique, une discipline qui propose de baser notre gestion de l’environnement non plus sur les technologies consommatrices d’énergie fossiles, mais sur les processus naturels et les organismes vivants. A ce titre, j’ai travaillé sur la définition de l’ingénierie écologique, réalisé une analyse bibliométrique et une revue sur les vers de terre et les services écosystémiques. J’ai participé à différents projets de gestion des sols par les vers de terre, en milieu agricole, et plus récemment en milieu urbain. Sur ce dernier point, je développe actuellement des recherches sur la construction de sol à partir de déchets urbains (remblais, composts de déchets verts et de boues de station d’épuration), en partenariat avec des collectivités territoriales (CG93, CG94) et des entreprises (Enviro Conseil et Travaux). L’analyse des communautés d’organismes habitant ces nouveaux sols fait partie de mes questions de recherche.
Sur un plan plus théorique, mes travaux sur les interactions plantes – vers de terre – microorganismes m’ont convaincus qu’il existe une coévolution diffuse entre ces organismes. L’intégration fonctionnelle révélée par ces interactions m’a amené à considérer l’hypothèse d’une sélection naturelle agissant à l’échelle de la communauté. Afin de le démontrer, je développe des recherches en évolution expérimentale. Des expérimentations de sélection artificielle de communautés microbiennes ont révélé qu’il est possible d’obtenir des communautés microbiennes qui émettent de moins en moins de CO2 au cours de la sélection artificielle. Cette modification des émissions de CO2 est associée à un changement dans la structure du réseau de co-occurence entre microorganismes.
Publications
Afficher toutes les publications
Année : 2015
Titre/Chapitre : Earthworm services for cropping systems. A review
Revue/Livre : Agronomy for Sustainable Development
Volume : 35, pages de 553 à 567
Auteurs : Michel Bertrand Sébastien Barot Manuel Blouin Joann Whalen Tatiana de Oliveira Jean Roger-Estrade
Lien :
Année : 2015
Titre/Chapitre : A review of the effects of soil organisms on plant hormone signalling pathways
Revue/Livre : Environmental and Experimental Botany
Volume : 114, pages de 104 à 116
Auteurs : Ruben Puga-Freitas Manuel Blouin
Lien :
Année : 2014
Titre/Chapitre : Définir l’ingénierie écologique: quels enjeux?
Revue/Livre : Ingénierie écologique: action par et/ou pour le vivant ?
Volume : 0, pages de 20 à 33
Auteurs : Manuel Blouin
Lien :
Mots-Clefs
Ecologie du sol - Ecophysiologie végétale - Molécules signal - Interactions plantes-vers de terre-microorganismes - Sélection artificielle d'écosystèmes - Ingénierie écologique
Vous pouvez télécharger le Curriculum Vitae :