logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil
HONORIO Romain - Doctorant(e)
Sorbonne Université - Faculté de Sciences - iEES Paris - Bât. 44-45, 5e étage
4, place Jussieu
75252 PARIS cedex 05
Tél Pro :
+33 1 44 27 42 58
Département de recherche IEES
Niveau d'enseignement
- Master 2
- Licence
Equipe de recherche IEES
Site (campus)
- S-U - P&M Curie - Bât. 44-45 et bât. 44-34
Thèmes de recherche

Site perso


Ma thèse porte sur la diversité morphologique au sein des colonies de fourmis. Je m’intéresse plus précisément à l’effet de l’environnement social, comment la vie en société peut restreindre ou augmenter la variation de taille des individus produits. Pour cela, je m’intéresse au rôle joué par les ouvrières dans le développement des larves, notamment dans leur apport en nourriture. En parallèle, j’étudie les bénéfices et éventuels inconvénients de la diversité morphologique, que ce soit en laboratoire ou en milieu semi-naturel. Je travaille également sur les facteurs environnementaux pouvant générer plus ou moins de diversité de taille. 
Mes deux modèles biologiques sont Mystrium rogeri, une espèce endémique de Madagascar, et Temnothorax nylanderi, plus largement répandue. 
 
J’ai débuté ma thèse en octobre 2017. Je suis supervisé par Mathieu Molet (Sorbonne Université) et Claudie Doums (MNHN/EPHE). Je collabore également avec Brian L. Fisher (California Academy of Sciences) pour les Mystrium.

--

My thesis focuses on the morphological diversity within ant colonies. I am more specifically interested in the effect of the social environment, how life in society can restrict or increase the size variation of the individuals produced. For this, I am interested in the role played by workers in the larvae development, especially in their food intake. In parallel, I study the benefits and possible disadvantages of morphological diversity, whether in the laboratory or in a semi-natural environment. I am also working on environmental factors that can generate more or less diversity of size.
My two biological models are Mystrium rogeri, a species endemic to Madagascar, and Temnothorax nylanderi, more widespread.
 
I started my thesis in October 2017. I am supervised by Mathieu Molet (Sorbonne University) and Claudie Doums (MNHN / EPHE). I'm also collaborating with Brian L. Fisher (California Academy of Sciences) for Mystrium.
 
Mots-Clefs
Ecology - Development - Phenotypic plasticity - Sociality - Evolution - Insects